Adoptez un Hérisson

Une grande opération Coteaux 21 pour passer au ZERO PHYTO !

Ecoles (6)

Vendredi, 25 Septembre 2015 22:33

Pate à modeler maison

Écrit par eric peyrucain
Évaluez cet article
(0 votes)

La pâte à modeler industrielle ne contient pas forcément que des produits naturels et certains peuvent même s’avérer toxiques. Alors, pour ne pas tirer un trait sur la pâte à modeler, fabriquez-la vous-même !
Pour réaliser votre pâte à modeler maison, il vous faut :
- 1 tasse de farine
-   ½ tasse de sel
-  2 cuillères à café de bicarbonate de soude ou de levure chimique
-  1 cuillère à café d’huile végétale (olive, tournesol, colza…)
-  1 tasse d’eau chaude
-  Quelques gouttes de colorants alimentaires (rouge, bleu, vert, rose…) selon vos goûts et vos envies
-  Des huiles essentielles (facultatif)
Pour une pâte à modeler 100% naturelle, sans danger et écologique, munissez-vous d’une casserole.

Mettez-y la farine, le sel et le bicarbonate. Ajoutez l’eau et l’huile en remuant.

Puis faites chauffer jusqu’à épaississement. Quand la pâte commence à se décoller, ôtez du feu.

Lorsque la pâte a refroidi, pétrissez-la.
Au-delà d’être écologique, la pâte à modeler est économique.
Les ingrédients qui la composent se trouvent facilement dans le commerce et sont à portée de toutes les bourses.
Vous pouvez conserver votre pâte à modeler plusieurs mois au froid, dans un emballage hermétique.
Si elle a séché, il suffit de se mouiller les mains et de la pétrir un peu pour lui redonner son élasticité. Pour la préparation, comptez une petite trentaine de minutes et une dizaine pour la cuisson.

La pâte à modeler industrielle ne contient pas forcément que des produits naturels et certains peuvent même s’avérer toxiques. Alors, pour ne pas tirer un trait sur la pâte à modeler, fabriquez-la vous-même !

Pour réaliser votre pâte à modeler maison, il vous faut :

  • 1 tasse de farine
  • ½ tasse de sel
  • 2 cuillères à café de bicarbonate de soude ou de levure chimique
  • 1 cuillère à café d’huile végétale (olive, tournesol, colza…)
  • 1 tasse d’eau chaude
  • Quelques gouttes de colorants alimentaires (rouge, bleu, vert, rose…) selon vos goûts et vos envies
  • Des huiles essentielles (facultatif)

Pour une pâte à modeler 100% naturelle, sans danger et écologique, munissez-vous d’une casserole.

Mettez-y la farine, le sel et le bicarbonate. Ajoutez l’eau et l’huile en remuant.

Puis faites chauffer jusqu’à épaississement. Quand la pâte commence à se décoller, ôtez du feu.

Lorsque la pâte a refroidi, pétrissez-la.

Au-delà d’être écologique, la pâte à modeler est économique.

Les ingrédients qui la composent se trouvent facilement dans le commerce et sont à portée de toutes les bourses.

Vous pouvez conserver votre pâte à modeler plusieurs mois au froid, dans un emballage hermétique.

Si elle a séché, il suffit de se mouiller les mains et de la pétrir un peu pour lui redonner son élasticité. Pour la préparation, comptez une petite trentaine de minutes et une dizaine pour la cuisson.

Évaluez cet article
(0 votes)

Le 27 février 2014 Coteaux 21 organisait une réunion des cantines scolaires des communes de ST Loup, ST Geniès, Montberon, Lapeyrouse-Fossat, Pechbonnieu sur le thème du gaspillage alimentaire.

Ces cantines avaient toutes réalisées des pesées de déchets après un repas; sur les 950 repas servis quotidiennement par l’ensemble de ces communes, c’est l’équivalent de 358 repas qui sont jetés. Cela représente 38% de la nourriture préparée et présentée aux enfants.
Le constat est unanime: il faut agir!


De nombreuses idées d’action ont émergé de la réunion dont vous trouverez le compte-rendu ici sur le site de Coteaux 21 (cliquez ici)
Pour nous aider sur le thème du gaspillage alimentaire, écrivez-nous: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Dimanche, 29 Septembre 2013 17:40

La chasse au Gaspi à la Cantine

Écrit par ISAAC Jean Christophe
Évaluez cet article
(0 votes)

Profitant de la 1° journée nationale contre le gaspillage alimentaire du 16 octobre 2013, Coteaux 21 passe de nouveau à l’action!

C’est le thème du gaspillage dans les cantines scolaires que nous mettons en avant en proposant aux écoles d’organiser des animations sur le gaspillage autour d’une action symbolique: la pesée des déchets à la cantine.

Les enfants videront eux-même les déchets de leur plateau dans une grande poubelle qui sera pesée devant tout le monde: CLAE et enseignants porteront l’animation pédagogique. Elus, personnels de cantine et parents d’élèves participent aussi à la mise en oeuvre.


Ce projet a été retenu par Guillaume Garot, Ministre délégué en charge de l’Agroalimentaire, initiateur de l’opération nationale: http://alimentation.gouv.fr/journee-anti-gaspillage/ 4 ou 5 écoles des Coteaux pourraient participer à cette opération que vous pouvez soutenir en en parlant autour de vous: élus, enseignants, parents d’élèves et bien sûr vos enfants !

Alors, discutez en avec vos enfants après cette expérience qui se promet d'être riche en enseignements.

Évaluez cet article
(1 vote)
La municipalité de Fenouillet accueillait le 17 octobre dernier des élus et divers représentants et acteurs concernés par l'Eco responsabilité, (dont M. Mazaud, nouveau maire de St Genies Bellevue, et un représentant de Coteaux 21).
Le maire de Fenouillet nous explique que l'action de compostage des déchets de la cantine scolaire s'inscrit dans le cadre de l'AGENDA 21, impulsé par le Plan Energie territorial de Toulouse Métropole, avec un objectif clair : réduire la quantité de déchets par habitant de 7% d'ici 2016.
Nous visitons une installation de compostage dont la simplicité est déroutante, mais redoutablement efficace, depuis la table de tri dans la cantine, jusqu'aux silos de maturation. Les bacs à composter ont été calibrés en fonction de la quantité de déchets, le tout est savamment dosé en mélange avec du bois broyé indispensable pour assurer un bon équilibre, le tout ne prend pas beaucoup de place et se trouve judicieusement placé pour une utilisation quotidienne.
On nous explique qu'au delà d'une volonté politique forte, il y a eu une belle démarche pour impliquer tous les acteurs. Les enfants bien sûr, mais aussi les animateurs et le personnel de la cantine. Tous ont fait l'objet de formations très sérieuses, l'ensemble du matériel et les procédures sont simples. L'ensemble du projet était entouré des compétences de deux associations, Humus et Associés, ainsi que l'association Reflets pour assurer le démarrage et la communication.
Pour le moins, c'est un succès : 42% de déchets en moins à la cantine, et au delà des chiffres, la fierté des personnels impliqués, une meilleure entente entre services, des enfants plus que sensibilisés qui en parlent à leurs parents. Tout le monde finit par trouver cette démarche comme étant normale !
Ce fut aussi une belle occasion de dialogue et d'échanges entre les personnes présentes car ce projet -pilote donne des idées à toute le monde. A noter au passage que notre association Coteaux 21 est connue bien au delà de ses "frontières" pour ses actions éco-citoyennes !
Dimanche, 27 Janvier 2008 01:00

Projet pédagogique intercommunal

Écrit par eric peyrucain
Évaluez cet article
(0 votes)

undefined    A la fin de l'année scolaire dernière, nous avions fait le bilan qu'il pourrait être intéressant de lancer une réflexion , un projet avec toutes les écoles et CLAE de l'intercommunalité.

Cette démarche est en train de se mettre en place. Nous nous sommes rencontrés le 14 Janvier dernier avec les directeurs/directrices des écoles et CLAE de l'intercommunalité.

Les principales conclusions de cette réunion ont été les suivantes:
- Intérêt confirmé par les enseignants d'avoir une occasion de faire un lien entre les écoles
- Pour l'année scolaire 2007-2008, il paraît trop tard pour lancer un réel projet inter communal. Cependant, des projets peuvent être lancés dans chaque école, en particulier sur le thème de l'eau qui reste un problème central.  Il est à remarquer que l'école de Montberon est en train de faire disparaître les bouteilles d'eau en plastique à la cantine, grâce à une forte impulsion du CLAE. Une telle démarche pourrait être reprise par d'autres écoles de l'intercommunalité (Pechbonnieu ne consomme déjà plus de bouteilles d'eau en plastique). Ce projet permet de faire un réel travail pédagogique avec les enfants: diagnostic en comptant les bouteilles actuellement consommées, travail avec les services techniques pour le projet d'une fontaine filtrante, organisation et responsabilisation des enfants pour la gestion de l'eau à la cantine, bilan de l'opération. Les économies réalisées pourraient servir à augmenter le budget fruit des repas des enfants.
Une visite locale des stations d'épuration par les écoles pourrait sensibiliser les enfants à la gestion de l'eau.

 - Pour l'année scolaire 2008-2009
, un réel projet inter communal pourrait avoir lieu sur la base suivante:
Participation de toutes les écoles à la journée Nettoyons la nature: nettoyage des alentours des villages.
Bilan de ce qui a été trouvé (quantité, types d'objets, ...)
Partage entre les écoles de ce bilan
Choix d'un thème par école lié au développement durable, en fonction de ce qui aura été trouvé
Travail de chaque école sur une exposition ou sur des expériences autour de ce thème.
Partage de ces expositions et de ces expériences sur l'intercommunalité lors des Journée Nature au mois de Mai 2009
Au vu du programme envisagé, il pourrait être intéressant de viser une labélisation Eco-Ecole pour ce travail, afin de récompenser tous les enfants et les enseignants qui auront participé à ce grand élan (voir en annexe le principe de l'éco école)

Prochaine réunion: 9 Juin à 17h30 à l'école de Pechbonnieu. A cette date, les affectations pour l'année scolaire 2008-2009 seront connues et le plan de marche pourra être établi en détail avec les acteurs de ce projet

Le site Internet de l'Agenda 21 pourra être utilisé pour partager des ressources afin que chaque école puisse optimiser ses temps de recherche d'idées.

Si vous aviez des idées sur le sujet, n'hésitez pas à réagir
Mercredi, 29 Août 2007 01:00

Geste écocitoyen: les Fournitures scolaires

Écrit par eric peyrucain
Évaluez cet article
(0 votes)

FournituresLa rentrée commence à pointer son nez. Vous avez la liste des fournitures en main: alors, à vous de jouer !

Quelques idées pour vous aider dans ce parcours du combattant ! Ces quelques petits conseils pourront vous aider à économiser pas mal d’argent, et pourront aider la planète.
1) Réutilisez les affaires de l’an dernier (cela économise les ressources de la planète) car bien souvent la plupart est en bon état. C’est une bonne opportunité pour discuter avec vos enfants de ‘la mode’, de l’importance de respecter ses affaires, et de leur impact sur l’environnement : ils y sont très sensibles.
2) Achetez des produits plus robustes ou réutilisables afin qu’ils puissent durer plus longtemps. C’est vrai que souvent ils vont coûter plus cher à court terme, mais cela vous permettra d’économiser à moyen terme en évitant de les renouveler trop souvent. Porte mine, stylo à encre, dérouleur scotch, …
3) Saviez-vous que pour produire une ramette de 500 feuilles A4 en papier vierge, il faudra 5 arbres de 1.5 à 2 m de haut alors que ces mêmes feuilles en papier recyclé ne nécessiteront que 10 journaux de 23 pages (L’industrie papetière consomme 1 arbre sur 4 abattus dans le monde). Il faut aussi 750litres d’eau pour ces 500 feuilles. Du papier recyclé consommera 3 fois moins d’eau (500l d’eau économisés), deux fois moins d’énergie (5 kWh économisés) et aucun nouvel arbre. Choisir des produits avec des labels NF environnement (Français), Ecolabel (Européen) ou Ange Bleu (Allemand) vous garantit qu’à performances d'usage égales, les produits ont un impact sur l'environnement réduit : les fibres du papier écolabellisé sont issues du recyclage ou proviennent de forêts gérées durablement. Vous trouverez cette année très facilement des classeurs, cahiers, feuilles, bloc notes comportant l’un ou l’autre de ces labels. Et regardez bien : cela ne coûte pas forcément plus cher.
eco-label.jpgange-bleu.gif


4) Utilisez les papiers en recto/verso : vous consommerez deux fois moins de papier !
5) Pour les accessoires en bois (crayon de couleur, règle, plumier…), choisir un produit avec un label FSC (Forest Stewardship Council) ou PEFC : c’est une garantie que les bois proviennent de forêts où l’exploitation n’a pas généré d’impacts économiques, sociaux et environnementaux négatifs.
fsc.jpg

6) Savez-vous qu’il existe des alternatives au plastique : il existe un film Adhésif Biodégradable, pour recouvrir vos livres et vos cahiers scolaires afin de les protéger. Ce film transparent est dur et résistant à tous les chocs. Sa colle à base d'eau, repositionnable et 100 % biodégradable, est même compostable.

 

Cette année, vous devriez trouver ce genre de produit dans les boutiques et super marché (on a testé, il y en a). Si vous ne trouviez pas, sachez qu’il y a maintenant une bonne offre sur Internet.
Quelques liens marchands:
http://www.unbureausurlaterre.com/
http://premiumwanadoo.com/papirralp/
http://www.ecoburo.fr/
http://www.maison-au-naturel.com
Et n’hésitez pas à prolonger ces bons gestes au bureau et parlez en autour de vous.
Pour creuser le sujet, vous pouvez aller sur les sites suivants :
- Consommation en général : http://www.ademe.fr/particuliers/Fiches/achet_et_conso/rub3.htm
- Papier recyclé : http://www.greenpeace.org/france/press/reports/papier-recycle-au-bureau-ne
Très bonne rentrée à tous (et bonnes vacances pour les heureux vacanciers).

L'association Coteaux21

Les statuts de l'association coteaux21 (cliquez sur le lien)

Le bulletin d'adhésion (cliquez sur le lien)

Comment participer

Publier des articles, animer des ateliers, proposer des sujets, des thématiques...
contactez nous

Qui sommes nous ?

Débuté en 2006 par une poignée de citoyens, l'association regroupe aujourd'hui de très nombreuses familles désirant agir pour un futur plus soutenable, sans attendre que tout vienne d'en haut.