Adoptez un Hérisson

Une grande opération Coteaux 21 pour passer au ZERO PHYTO !

Tous les articles
Dimanche, 08 Janvier 2012 15:25

Comment planter ses fruitiers ?

Suite à l'atelier que nous avions organisé en Novembre, vous trouverez un recueil des bonnes pratiques pour planter un arbre fruitier sur nos Coteaux. Un grand merci à Marc de nous avoir fait partager son savoir.

Cliquez ici pour télécharger le document.

Retrouvez les photos de l'atelier en cliquant ici

Publié dans Jardinage

4ième étape de cette semaine: couvrez vos sols.

En cette journée où La Dépéche nous fait l'honneur de faire un article sur notre démarche ZERO DECHET VERT (encore bravo à Raymond), une petite idée autour du paillage. Alors, quel rapport avec les pesticides ?

Et bien, le paillis vous permettra entre autres de re-créer une vraie vie à l'intérieur de votre terre: en amendant et en protégeant la terre, le paillis va donc vous permettre de mieux lutter contre plein d'organismes qui en veulent à vos plants ! Encore une fois, laissez faire la nature !

Et en plus, plus besoin d'arroser ou si peu ! En aout dernier,nous avons arrosé une seule fois nos tomates !

Pour faire votre paillis, vous avez en général tout dans votre jardin: taillez les branches de vos arbres et broyez les ! Vous obtiendrez un paillis (que l'on appelle aussi BRF pour Bois Raméal Fragmenté) de bonne qualité qui ne vous coutera rien du tout.

Publié dans Jardinage

associer3ième étape de la semaine: les associations de plantes.

Plutôt que d'utiliser des pesticides pour éradiquer des "mauvais organismes", l'objectif de l'association de plantes c'est d'essayer de mettre côté à côte des plantes qui vont se protéger les unes les autres. Mais toutes les associations ne sont pas pertinentes, et ce n'est pas facile. Alors quelques associations qui marchent bien:

- Tomates et oeillet d'inde: l'oeillet protège les racines des tomates en éloignant des petits vers pas sympa pour la tomate (le nématodes). Et en plus, c'est joli !

- Avec le soucis, pas de soucis ! Il protègera carotte, choux et laitue

- Lavande et menthe repousseront les fourmis et les pucerons

- La bourrache attire les abeilles, fait fuir les limaces, réduit les doryphores, éloigne les vers des tomates. Elle est appréciée des pommes de terre, courgettes, choux, fraisiers, tomates.

En encore plein d'autres idées en fouillant un peu. Vous avez d'autres idées. Partagez les avec nous en nous envoyant un email en Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Pour creuser le sujet, un ouvrage très intéressant aux éditions Terres Vivantes: Plantes compagnes au jardin bio

Publié dans Jardinage

2ième étape de cette semaine: après s'être assuré que l'environnement était propice à une biodiversité certaine, il nous faut réfléchir sur le type de culture que l'on veut mettre en place au potager.

Il est très important que chaque année on change ce que l'on plante à un endroit donné de son potager. Il est important de ne pas planter 2 années de suite des légumes de la même famille au même endroit.

La rotation des culture permet donc de:

  • De rompre l'installation durable des maladies et des nuisibles
  • De ne pas épuiser les ressources du sol, en prévoyant même sa régénérescence
  • De freiner et contrôler la croissance des mauvaises herbes

Puisque l'on est sur l'alternance, pour éviter l'enherbement, favorisez:

- l'alternance des cultures de printemps et celles d'automne
- l'alternance les cultures annuelles et pluriannuelles (comme les prairies temporaires)
- l'alternance des cultures denses, étouffantes et les cultures plus aérées


Alors, favorisez cette rotation de culture chaque année. C'est simple et cela peut rapporter gros. A demain pour les associations de plantes.

Publié dans Jardinage

1er épisode de cette semaine sans pesticide: par où commencer ?

L'important est de se dire que l'on a un changement culturel à aborder: on va passer d'un jardin où tout est "maitrisé" (mais à quel prix), à un jardin où l'on va refaire confiance à la nature. Et vous verrez, elle vous le rendra bien !

La nature sait bien faire les chose depuis des millénaires, bien avant que nous étions sur terre. Elle a mis en place tout une biodiversité afin d'arriver à une équilibre global: et ça marche.

Alors, faites tout ce que vous pouvez pour favoriser cette biodiversité:

- laissez des espaces de vie à nos amis des jardins (hérissons, oiseaux, pollinisateurs) et leur laissant des petits tas de bois aux quatre coins du jardin. Avec les hérissons, fini les limaces !

- Evitez de planter 10 rangs de tomates de la même variété côte à côte: la première qui attrapera une maladie condannera toute votre plantation ! Alors, préférez planter côte à côté des légumes différents. On verra dans un article à venir que certains associations sont vertueuses.

A demain pour une nouvelle idée.

Publié dans Jardinage
Samedi, 19 Mars 2011 14:11

Semaine sans pesticide

pesticides

C'est parti pour cette nouvelle semaine sans pesticide 2011.  Nous n'avons pas prévu d'animation cette année étant donné le nombre d'animation autour de chez nous sur le sujet.

Nous allons aussi essayer de vous proposer une idée par jour pour se passer des pesticides. Comme d'habitude, nous sommes convaincu que vous avez plein de trucs et astuces: dans ce cas, envoyez nous un email avec vos trucs, nous les publierons. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Notre sélection des évènements de cette semaine sans pesticide autour de Toulouse:

Lundi 21 mars 20h30 au Phare Tournefeuille, collectif T-CAP : soirée- débat « Effets des pesticides sur l'environnement » Exposé
de Laurence Gamet-Payrastre de l’INRA

Lundi 21 mars : Plaisance du Touch association PLAISANCE ENVIRONNEMENT réunion à thème « Comment piéger naturellement les chenilles processionnaires ? »
(salle de réunion Place Bombail à 20h30).

Mercredi 23 mars : Présentation de l'écoparc "fol-prairie" 6, chemin des Izards à Toulouse. 12h repas
multiculturel sur réservation, puis ateliers « arts et jardin » dans la friche.


Jeudi 24 mars 20h30 Maison des Associations :Tournefeuille, collectif T-CAP soirée sur «Les plantes mellifères »

Dimanche 27 mars 9h30 : Tournefeuille, collectif T-CAP petit déjeuner à Utopia. Film « Sous les pavés, la terre », de Thierry
Kruger et Pablo Girault, suivi d’un débat.

Dimanche 27 mars
l’après-midi : Tournefeuille, collectif T-CAP balade naturaliste « Biodiversité
(association Apiféra).

Association ART'iDéO: Dimanche 27 mars Lacroix-Falgarde 10h30 17h30 découverte et protection de notre biodiversité
- 10h30-12h : Balade botanique découverte des plantes sauvages comestibles 8€/réduit 6€.
- 12h30 : Repas bio aux plantes sauvages ! Menu adulte 12€/ enfant 8€
- 14h : Atelier remise en état et préparation de ruches qui seront installées sur lʼécolieu. Dégustation et
vente de miel des Pyrénées sur place en présence de lʼapiculteur
- 16h : Projection dʼun film documentaire de Kokopelli « La trilogie du Titanic apicole »
Ecolieu Ségueilla. 17 route de Goyrans à Lacroix-Falgarde 31
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
www.artideo.net 05 61 76 90 85
Adhésion ponctuelle 5€, annuelle : 15€ Nombre de places limitées, réservation très souhaitée.

APIFERA : Jeudi 31 mars à 20h30, L’Espace Bonnefoy, Toulouse
Conférence : Effets des pesticides sur l’homme par Laurence Gamet-Payastre de l’ INRA

Publié dans Jardinage

Le printemps arrive, et les frelons asiatiques se réveillent: vous allez voir venir pas mal d'emails vous demandant d'essayer de piéger les frelons pour éviter qu'ils ne fassent de nouvelles colonies. L'an dernier, nous en avions même parlé dans nos tribunes, relayant le message de spécialistes.

Les frelons asiatiques sont maintenant mieux connus de nos spécialistes locaux et les recommendations de lutte évoluent un peu:

- ce que nous pouvons faire de plus efficace au niveau de chaque particulier, c'est de signaler à la mairie de votre habitation l'existence de ces nids de frelons, afin qu'ils soient détruits

- les piégeages sélectifs qui étaient recommandés seraient en fait contre productifs, étant donné que ce que nous pouvons faire au niveau du particulier ne serait pas suffisemment sélectif, que l'on piégerait d'autres espèces très utiles. Et en plus, on viendrait simplifier l'installation des nids en évitant que la compétition des femelles fondatrices à l'intérieur de cette espèce, qui génère naturellement pas mal de mortalité à l'intérieur de cette espèce.

Plus d'info sur le site de l'inventaire national du patrimoine naturel (cliquez ici)

Publié dans Jardinage

Comme nous avons dû décaler ce deuxième atelier à cause du mauvais temps, nous vous proposons ce deuxième volet de notre aventure vers le ZERO Déchet vert: comment préparer son potager pour la saison prochaine, tout en valorisant les déchets verts de votre jardin !

Au programme:
- Comment préparer la terre de votre potager
- Quels produits utiliser
- Comment cela marche

Atelier sur inscription le Dimanche 21/11/10 à 10h00.

Envoyez vos demandes d'inscription par:
- email sur Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
- téléphone au 06.29.93.42.36 (laissez un mot sur le répondeur avec vos coordonnées)

En retour, vous recevrez les coordonnées du rendez-vous.

Participation limitée à 12 personnes pour ce premier atelier (nous en organiserons d'autres si il y a de la demande): Attention, plus beaucoup de places ! Réservez vite !

Publié dans Jardinage
Mercredi, 08 Avril 2009 21:08

Dans mon jardin, zéro pesticides !

stop_pesticidesLe printemps est là, la nature est repartie et les herbes repoussent. Et elles nous gènent ces mauvaises herbes !!!

Et elles nous gênent tellement que l'on prend le risque d'utiliser des herbicides et autres produits phytosanitaires pour s'en débarrasser: mais avons-nous pesé tous les risques ?!

 

Petit rappel de contexte:

 

Les pesticides ont créés à partir des gaz de combat de la deuxième guerre mondiale. Ils ont permis à l'agriculture intensive de nourrir les populations après la guerre.
Mais aujourd'hui, on arrive à des limites: la France avec 80 000 Tonnes de pesticides par an est au 1er rang ex-aequo avec la Hollande pour la consommation de pesticide par hectare.
Sur ces pesticides, 10% sont utilisés par nous autres, les jardiniers 'du dimanche'.
1 goutte de pesticide peut polluer jusqu'à 10km de rivière !!

Alors, que faire pour votre santé, votre porte monnaie (car cela coute cher le pesticide) et pour la planète ?

* Minimiser (voir bannir) l'utilisation des herbicides : il faut déjà se reposer la questions des zones que l'on traite aujourd'hui avec des désherbants. Bien souvent, par habitude, on en passe un peu partout sans réelle nécessité. Et pour les zones que vous avez besoin de désherber, sachez qu'il existe des désherbeurs thermiques pas très onéreux: il faudra y repasser un peu plus souvent mais pas de pollution des sols!! Et l'eau chaude de cuisson de vos pommes de terre, cela marche aussi et c'est gratuit !!

* Minimiser (voir bannir) l'utilisation des insecticides: saviez-vous qu'il existe énormément de recettes de grand -mère qui marchent bien ! 20cl d' huile pour 3 cuillère à soupe de savon noir, une pulvérisation et hop, plus de cochenille ni de pucerons !! Et pour un coût hyper modique. Énormément de recettes sur: http://lofficinedujardinbio.blogspot.com

* Consommez des produits naturels: cela permettra de montrer aux distributeurs que vous ne voulez plus de produits avec des pesticides, qui ont un impact à terme sur votre santé !

Quelques sites à creuser d'ici là:

www.semaine-sans-pesticides.fr
www.stop-pesticides.fr
www.pesticides-non-merci.com
lofficinedujardinbio.blogspot.com

www.gramip.net
www.plante-et-cité.fr
www.ecolabels.fr

Publié dans Geste ecocitoyen
Mercredi, 25 Mars 2009 21:06

Semaine sans pesticide

Comme chaque année, en cette fin du mois de Mars, nous sommes en plein semaine sans pesticide. Une belle occasion de se poser quelques questions sur nos pratiques de jardinier amateur (voire professionnel).

Aujourd'hui, de vraies alternatives existent aux pesticides, insecticides et autres herbicides. A nous de faire preuve d'un peu de curioisité: c'est la planète et notre porte monnaie qui s'en porteront mieux.

Un exemple:  vous avez des petits pucerons sur vos plantes d'intérieur: soit vous achetez très cher un produit qui va vous en débarasser et qui vous en mettra plein les poumons, soit vous essayez une des recettes ci dessous que nous propose le site L'officine du jardin Bio:

- Un insecticide à base de pyréthre naturel en pulvérisation (efficace surtout sur les larves car moins développées donc moins protégées),
- des huiles biologiques telles huile minérale ou huile de colza en pulvérisation (cela permet d'asphyxié les individus touchés),
- Le
Savon noir (20cl d' huile pour 3 cuillère à soupe de savon noir) ou le */Savon mou/* (prêt à l' emploi) en pulvérisation (vieux remède qui allie les principes de l' huile, asphyxie, et ceux du savon à base d' essence naturelle, toxicité  et affaiblissement des cochenilles).

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez d'autres idées: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Plus d'infos sur:
- http://www.semaine-sans-pesticides.fr
- http://lofficinedujardinbio.blogspot.com
- n'hésitez pas non plus à aller voir dans les articles de l'an dernier dans la même rubrique de geste éco-citoyen

Publié dans Geste ecocitoyen

L'association Coteaux21

Les statuts de l'association coteaux21 (cliquez sur le lien)

Le bulletin d'adhésion (cliquez sur le lien)

Comment participer

Publier des articles, animer des ateliers, proposer des sujets, des thématiques...
contactez nous

Qui sommes nous ?

Débuté en 2006 par une poignée de citoyens, l'association regroupe aujourd'hui de très nombreuses familles désirant agir pour un futur plus soutenable, sans attendre que tout vienne d'en haut.