Adoptez un Hérisson

Une grande opération Coteaux 21 pour passer au ZERO PHYTO !

Tous les articles
Dimanche, 08 Janvier 2012 15:25

Comment planter ses fruitiers ?

Suite à l'atelier que nous avions organisé en Novembre, vous trouverez un recueil des bonnes pratiques pour planter un arbre fruitier sur nos Coteaux. Un grand merci à Marc de nous avoir fait partager son savoir.

Cliquez ici pour télécharger le document.

Retrouvez les photos de l'atelier en cliquant ici

Publié dans Jardinage

Les notes (là aussi en vrac) de l'atelier du 16 Octobre sur le bon choix des fruitiers pour nos jardins des Coteaux: là aussi, nous essayerons de regrouper tout cela dans un observatoire des bonnes pratiques du jardinage sur les Coteaux.

 

Les notes:

Les notes sur Fruitiers:

Généralités :
Avant de planter des arbres fruitiers il est important de connaître quelques règles de base : forme, orientation, influence du soleil, de la température et du vent, technique de plantation. Voir document de synthèse en pièce jointe.


En fonction de la forme des arbres, il faut adapter les distances entre les arbres. Trop souvent cette notion est négligée et certains arbres plantés vont dépérir ou être condamnés à la tronçonneuse.

Pour un arbre que l'on vient de planter, il faut l'arroser abondamment la première année y compris en hiver il faut l'arroser abondamment un arbre que l'on vient de planter pour qu'il développe son système racinaire. On parlait de 30litres à chaque fois, 3 fois par semaine en cas de sécheresse printanière comme nous avons connu cette année.

Chaque arbre a sa sensibilité au froid et elle est différente en période de repos, à la floraison et en début de fructification. Voir la fiche jointe.

Afin de forcer le système racinaire à se développer en profondeur il faut procéder à l’élimination des racines de surface qui serait apparues par exemple à l’issue d’arrosage important de la pelouse. D’une manière générale les arrosages de surface (pénétration < 50 cm) affaiblissent les arbres fruitiers.

Traitement de fin d’hiver avec de l'huile de Neem ou à défaut de l’huile de paraffine au moment ou les bourgeons commencent à éclore.


Arbres à noyau:
Ils supportent très mal la taille, on peut cependant rabattre (raccourcir) les branches au moment de la récolte. Après la plantation a plus de mal à démarrer qu'un arbre à pépin. Ils sont sujets à une maladie appelé « la gomme » ;des boules de sève surviennent au travers de l’écorce. Cette maladie par son effet est comparable à la gangrène, il faut par conséquent éliminer les rameaux atteints et les détruire par le feu.


Abricotier: plein soleil, plein vent car sensible aux maladies liées à l'humidité. Un abricotier se taille très peu. L'abricotier originaire de Turquie, croit sur des terres calcaires. Il a été adapté pour nos terrains. Quelques variétés tardives (récolte mi-juillet) viennent bien sur les Coteaux telles que abricotier polonais, rouge tardif DELBARD. Une bonne adresse pour les arbres fruitiers: http://www.delbard-direct.fr

Pêcher: arbre à vie assez courte (15 ans)
A l’opposé, un poirier ou un pommier peut durer plusieurs siècles.

Cerisier: plusieurs variétés avec des arrivées de fruits à différentes périodes. Plus de risque su les variétés tardives car plus de parasites. La Napoléon arrive bien. La cerise vraie (proche de la cerise sauvage) arrive bien aussi, arbre de taille raisonnable, fruit de bonne tenue pour les clafoutis. A exposer en zone sud-est, doit bénéficier du soleil du matin pour sécher rapidement les fruits  et éviter la pourriture.

Prunier: prunier d'agen, reine Claude dorée, oriente plein sud

Arbres à pépin:
Pommier: il vaut mieux favoriser l'ombre et la fraicheur, il ne supporte pas la chaleur et les pommes peuvent attraper des coups de soleil (tache brunâtre conduisant à la perte du fruit. Il existe des variétés qui ne murissent pas sur l’arbre mais stockées en fruitier pendant l’hiver (reinette grise,

Poirier: orienter pour optimiser l'ensoleillement d'automne car les fruits viennent à maturité plutôt à cette saison.

Adresses:
- Toulze à Castelmaurou
- Salvignac à Bessiere

Prévoir un atelier purin



Publié dans Jardinage

L'association Coteaux21

Les statuts de l'association coteaux21 (cliquez sur le lien)

Le bulletin d'adhésion (cliquez sur le lien)

Comment participer

Publier des articles, animer des ateliers, proposer des sujets, des thématiques...
contactez nous

Qui sommes nous ?

Débuté en 2006 par une poignée de citoyens, l'association regroupe aujourd'hui de très nombreuses familles désirant agir pour un futur plus soutenable, sans attendre que tout vienne d'en haut.